2 enceintes par sorties= + ou - ?

Si les vieux routiers vous font peur, posez ici vos questions de "débutant" sans crainte. Ici on est spécial gentil et on ne mord pas!! Mais beaucoup de réponses existent déjà. Faites une recherche d'abord!
Répondre
fabiend
Habitué
Habitué
Messages : 96
Enregistré le : 20 janv. 2005, 22:24

2 enceintes par sorties= + ou - ?

Message par fabiend » 15 juin 2007, 22:23

salut a tous
j'aimerais savoir si mon calcul est exact
imaginons que je branches une enceinte de 1000W AES 100db/1W/1m 8 ohm sur un ampli delivrant 1000W par sorties sous 8ohm j'aurais 130db en sorties en utilisant l'ampli a son "maximun"

imaginons que je branche 2 enceintes avec les memes caracteristiques (que celles citées plus haut) en paralléle sur une seule sortie de l'ampli (toujours le meme qu'au dessus), donc 2 enceintes de 8 ohm en paralléles donnent 4 ohm donc l'ampli fournirait 1800w sous 4 ohm
ce qui ferait 900W par enceintes donc 129,5db max par enceintes
et 2 x 129,5 db = 132,5db

pour resumé j'aurais 2,5db en plus ( soit presque 2 fois plus de son), en branchant une 2ieme enceinte par sortie sans devoir racheter de nouvel ampli
est ce correct? me suis je trompé? est ce contre-indiqué?
merci fabien

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 14506
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Message par ziggy » 16 juin 2007, 9:25

hello Fab
la chose est malheureusement un peu plus complexe (et compliqué) que ça;
alors partons d'abord du principe théorique:
quand tu as une enceinte de 100dB-SPL 1W/1M sur un ampli de 1000 Watt tu obtiens 130dB-SPL théoriquement; quand tu mets deux mêmes enceintes très proche l'une de l'autre et tu les alimentes toujours à 1000 Watt (donc 500W par enceintes) tu gagnes +3dB (théorique), ce qui veut dire que quand ton ampli développe sous 4 Ohms 1800 Watt (ce qui est optimiste pour un amp de 1000W/8Ohms), les deux enceintes ensemble sortiront quelque chose comme 135,5dB-SPL à 1M (en théorie)

attention : tout ceci est extrêmement théorique ! plusieurs paramètres rentrent en jeu !!
--- d'abord la compression thermique ! un HP poussé à sa puissance nominale ne va pas augmenter sa puissance simplement selon un schéma mathématique ! la bobine va s'échauffer de plus en plus et augmenter sa résistivité; cela peut facilement entraîner les 3 à 5 db de perte en SPL sur certains HP; les HP PHL-Audio sont bien conçu avec un système d'auto-ventilation, mais aucun HP échappe à la compression thermique

--- la compression harmonique va augmenter , et cela de plus en plus quand on approche au plafond = puissance nominale (et biensur , et dans l'ampli, et dans le HP- et surtout dans le moteur d'aigui) la conséquence est un son déséquilibré qui devient vite criard (des dB-SPL insupportables) - un bon remède c'est d'avoir du matériel avec un bon headroom ! une enceinte de 1000W AES supporte un ampli de 1600 ou 2000 Watt et le son et la pressions sonore (SPL) seront améliorés (=> une enceinte pas de gamme donné à 1000W power ou peak ne sortira jamais !! son SPL théorique...!!)

et puis, en utilisation normale, un ampli de disons 1000W ne sortira jamais ces 1000 Watt en continue.... selon la source et son facteur de crête, la puissance moyenne est environ 1/8 ou 1/12 de ces 1000 Watts soit envoron 100 Watt (le reste part dans les transitoires -inaudible pour la plupart)**
mais là aussi , il y a des différences énormes entre les amplis (voir peut-être mon calculateur de puissance dans les downloads - avec pas mal d'explications)

--- mais le troisième point le plus important c'est l'histoire de couplage : les lois mathématique seront fonctionnel pour une enceinte de Line-Source qui est optimisé pour le couplage; donc une enceinte à x-Watt donne y-dB-SPL et deux enceintes avec 2x Watt donneront 4y-dB-SPL
pour les enceintes normales ça n'est pas pareil, car la superposition des deux champs de diffusion va créer des lobes dans le spectre fréquencielle et en conséquence on va se retrouver avec un filtrage en peigne, certaines fréquences seront atténuées d'autre relevées etc (pour plus d'infos il y a mes deux articles sur la Phase)
en somme le son va perdre un peu de sa cohérence et l'enceinte va perdre de sa linéarité;

pour certaines enceintes (conçu pour le couplage comme par exemple les RX ou les Xi d'EV ou les enceintes matricielles comme le Matrix d'APG) les choses se passent très bien tant qu'on respecte le bon angle (à priori celui de la boîte) avec d'autres, notamment les coaxiales s'est un peu plus délicat (à cause de la radiation large et circulaire) mais faisable toute de même
les DS15 par exemple se couplent aussi bien et aussi mal que la PS15 de Nexo (malgré le pavillon avec directivité constante de la dernière)

depuis quelques années j'ai fait innombrables essais avec les APG coaxiales et j'ai trouvé quelques solutions valable et aussi des choses à ne jamais faire (=> je me rappelle quand je voulais stacké 4 enceintes par côté pour "gagner en puissance" - le résultat était horrible !!
par contre, j'ai bien réussi à en mettre trois par côté dans un théâtre gradiné mais les trois enceintes étaient bien entendu angulé entre elle (horizontalement comme verticalement)

enfin, j'ai déjà parlé de ça de nombreuses fois (faudrait que j'écrive un article sur le sujet un de ces jours)

pour revenir à la question initiale : pour les enceintes coaxiales, le calcul théorique des gain SPL en cas de couplage ne fonctionnent pas bien; mais malgré certains gens qui prétendent qu'on ne peut pas du tout coupler ces enceintes-là; je ne suis pas de cet avis et je sais par expérience (car je le pratique depuis des années) qu'avec deux boîtes ça se passe très bien (sous certaines conditions) et il y a une réelle augmentation du gain-SPL

et pour répondre à ta question finale : en pratique on gagne effectivement quelque chose comme 2 à 4 dB on mettant deux enceintes à la place d'une seule sur le même ampli

** petite annexe pour l'histoire du facteur crête:
ça me fait toujours doucement rire quand un constructeur peu sérieux exploite tous les moyens d'apater et d'impressionner le client:
admettons qu'il utilise un HP assez moyen (de 300W), genre 95dB-SPL 1W/1M
il met ça dans une enceinte de BR et obtient effectivement du 97dB-SPL à une certaine fréquence (celle de l'accord BR), puis comme c'est l'habitude chez beaucoup de fabricant (HK entre autre), il annonce le gain en half-space veut dire avec une surface réfléchissante (mur ou sol etc) il arrive donc à 100 dB-SPL 1W/1M
l'enceinte fait disons 500W; ça lui fait 127dB-SPL et puis qu'il est futé il y ajoute le facteur crête de la source de mesure (en générale du 6dB pour le bruit rose) et il annonce très fier un SPL max (ou peak) de 133dB pour une enceinte finalement minable (qui explosera bien avant)
il oublie qu'il faudrait un ampli de 2000 Watt pour sortir ce gain et puis seulement à une fréquence précise et seuement quand l'enceinte est posé sur le sol ou contre un mur et puis que le HP se sera transformé en un tas de fumé depuis longtemps avant d'arriver à sortir ces décibels-là... (en réalité cette enceinte va sortir quelque chose comme 120 dB-SPL en full space - par exemple sur un stand d'enceinte)
enfin, je suppose que vous n'êtes pas dupe à ce point à tout croire ce que certains disent ou promettent dans leur pub...

fabiend
Habitué
Habitué
Messages : 96
Enregistré le : 20 janv. 2005, 22:24

suite

Message par fabiend » 16 juin 2007, 10:07

merci pour ta réponse
il est vrai que j'avais oublier de prendre en compte la superposition des fréquences et l'angle de dispersion, mais ton explication m'a apporter des informations complementaires
j'avais oublier de préciser que pour mon exemple virtuel j'avais pris les caracteristiques des DS15S et d'un CREST CA18
mais l'important est que j'ai compris que je peux augmenter le champ (angle) de diffusion en rajoutant une paire d'enceinte sur un ampli deja coupler a une autre paire d'enceinte mais bien sur uniquement avec du materiel de qualité et 2 paires d'enceintes identique
mais maintenant reste a savoir si cela se fait regulierement ou non?
si non pkoi?
merci
fabien

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 14506
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Message par ziggy » 16 juin 2007, 10:51

... comme je l'ai dit plus haut je le fais très régulièrement d'utiliser deux paires de DS15 ou de DS15S et ça le fait très bien sous certaines conditions

comme je l'ai dit également : quand on couple deux enceintes matricielles ou de Line-source le spectre fréquencielle reste cohérent même avec un angle de 0°

ça n'est pas le cas avec les enceintes coaxiales
quand on met deux DS15 en parallèle (à 0°), il se passe les choses suivantes : le grave et bas-mid vont passablement augmenter (on retrouve sans doute les +3dB) mais les premiers lobes apparaîtront des 400 hertz; le mid même va devenir un peu bizarre et on aura affaire à de nombreux lobes => selon l'endroit où on se trouve devant l'enceinte le son change (avec plus ou moins d'aigu, de mid etc)
autour des 3kHertz , la pression va beaucoup augmenter (ce qui renforce en même temps la projection du haut-mid) et puis l'aigu va s'atténuer et devenir un peu terne (on peut le rattraper avec le réglage HF-Stacking)
j'utiles tout ça parfois pour augmenter la projection des enceintes , bien bénéfique en extérieure (mais avec les inconvénients décrites ci-dessus); dans ce cas je stacke les deux enceintes l'une sur l'autre...
quand elles sont côte à côtes les lobes et incohérences seront bien plus audible...

l'autre possibilité (que j'utilise le plus souvent) : je les installe côté à côte avec un angle d'environ 25° à 30° entre elles; on gagne toujours pas mal en grave et en assise; le mid est beaucoup moins bizarre et on garde la linéarite globale de l'enceinte; la projection n'augmente pas du tout mais le champs de diffusion sera plus large avec un bon son cohérent partout; l'aigu sera bien présent partout, mais chute évidemment rapidement après les 15 mètres et surtout après 20 mètres (là il n'y aura que le mid qui portera tout seul- => la voix par exemple porte assez loin mais avec un son terne et sans vie)

je me suis construit un système de "sandwich" pour correctement fixer ensemble deux DS15 avec la bonne angulation et pouvoir les accrocher (généralement à 4 ou 5 m de haut) et le résultat est très très concluant

APG, par exemple préconise une angulation de 45° (en utilisant le pan coupé de la boîte qui a exactement cet angle-là) - mais ceci implique d'autres problèmes, notamment une sérieuse repisse sur scène ou un son envoyé en plein sur les murs latéraux, ce qui n'est évidemment pas une bonne chose

faut donc trouver le bon compromis, dans tous les cas, on gagne en son et en pression, c'est sûr....
il me semble aussi que la DS15S crée un peu moins de lobes que la DS15 (peut-être dû aux réglages de proc radicalement différents pour les deux enceintes) mais le son devient toute de même rapidement agressif dans le haut-mid quand on ne fait pas attention...

et il faut dire aussi qu'une seule DS15S sort pratiquement autant de son (sinon plus) que deux DS15, pourvu évidemment qu'elle soit correctement processé et surtout généreusement amplifiée

encore un petit mot, concernant la sensibilité de la DS15S, puisque tu en parles ...
la sensibilité du HP est effectivement de 100dB-SPL 1W/1M; la sensibilité du moteur est normalement de 107dB-SPL mais dans la DS15S elle est ramené (atténué) à 103 dB-SPL 1W/1M

la fréquence du filtre actif est autour de 1 kHz; la senibilité globale de l'enceinte est donc pas loin des 103dB-SPL (valable entièrement pour les fréquences au delà de 1 kHz et partiellement en dessous (BR etc) ...
avec le processeur dédié on atteint cette sensibilité sans aucun problème sur la totalité du spectre de fréquence utile... !!

erio
Résident
Résident
Messages : 199
Enregistré le : 4 oct. 2004, 19:53
Contact :

Message par erio » 16 juin 2007, 18:08

Dans une salle, pour une utilisation autre que concert (genre discothèque)ou on repartit les enceintes dans la salle afin d'obtenir la meilleure homogeneité possible, les problèmes de filtrage en peigne sont inevitables! Alors est ce une solution envisageable de baisser les fréquences amplifiées et augmenter les creux avec un eq et un analyseur de spectre?

Avatar du membre
Globe
Modo
Modo
Messages : 1874
Enregistré le : 5 avr. 2004, 19:51
Localisation : Mons, Belgique
Contact :

Message par Globe » 16 juin 2007, 18:18

Impossible à réaliser car ton filtrage en peigne sera différent d'un endroit à un autre! En effet, le décalage temporel entre deux enceintes ne sera pas identique selon l'emplacement de l'auditeur. Tu devras donc faire une EQ globale.

Répondre