Changement de potentiomètre. Importance de la valeur?!

Postez ici vos soucis techniques, vos trucs pour dépanner et tout ce qui concerne la construction d'enceintes etc
Répondre
Avatar du membre
Globe
Modo
Modo
Messages : 1878
Enregistré le : 5 avr. 2004, 19:51
Localisation : Mons, Belgique
Contact :

Changement de potentiomètre. Importance de la valeur?!

Message par Globe » 17 mai 2004, 19:09

Bonjour à tous et toutes,

Pour expliquer ma question, rien de tel qu'un exemple:

Sur une table de mixage, le potentiomètre master stéréo déconnait. Sa valeur est de 10 KA.

N'ayant pas de potentiomètre de 10 KA mais un 50 KA avec un empattement identique, je me suis dit que j'allais essayer...

Bref, fer à déssouder, à souder,... Et voilà le potentiomètre remplacé. Le moment est crucial... Il faut tester tout ça!

Après l'avoir branché, la valeur du potentiomètre semble ne pas avoir eu une grande influence sur le niveau sonore...

Ma question est donc de savoir si qqun peut m'expliquer l'importance de la valeur d'un potentiomètre par rapport à son application.

Voilà, c'est tout!

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13811
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Message par ziggy » 17 mai 2004, 20:04

je suis trop nul en électronique pour te sortir la formule magique qui explique tout, mais voici quelques remarque tirées de la pratique du quotidien
Akarien t'expliquera ça bien mieux que moi...!!!

ce qu'un bon potard calibré doit faire sur une bonne console:

1,) - baisser le signal du taux indiqué par la sérigraphie, c'est à dire si tu le mets à -6 dB la tension doit être de moitié par rapport à la position 0 dB etc

2,) - changer le gain, mais sans trop influer sur l'impédance de sortie (c'est pratiquement impossible mais un potard bien adapté et calibré s'en sortira pas mal du tout de cet exercice acrobatique

en somme: si ton potard est mal calibré il se peut que, quand tu baisse à -5 dB, le gain soit déjà à -6 dB etc

et s'il ne tient pas l'impédance, il se peut que tout d'un coup - par exemple à -10 dB - t'as une partie des aigus qui disparait (par exemple) => au pire: la réponse en fréquence dépend de la position du potard

évidemment sur un système d'écoute moyen, certains defauts ou différences seront plus ou moins gommé
avec un système d'écoute haut de gamme genre studio ou avec un oscillographe tu verrais déjà plus clair....

Avatar du membre
Globe
Modo
Modo
Messages : 1878
Enregistré le : 5 avr. 2004, 19:51
Localisation : Mons, Belgique
Contact :

Message par Globe » 17 mai 2004, 20:27

Merci de ta réponse.

Je ne suis pas non plus un pro de l'électronique...

Et effectivement, la table de mix en question est loin d'être du haut de gamme et c'est plus par curiosité que j'ai changé le potentiomètre. Je n'ai pas non plus fait de grands tests pour savoir si les graduations étaient bien respectées...

Pascal
Habitué
Habitué
Messages : 129
Enregistré le : 11 mars 2004, 15:40
Localisation : La Rochelle
Contact :

Message par Pascal » 19 mai 2004, 6:11

Salut,
le potentiometre est une resistance fixe, de la valeur indiquée (50kOhm...), avec un troisieme point, median, flottant... quand ton fader est au max, la resistance entre le point median et la sortie est reduite à 0 quelle que soit la valeur du potar (la valeur entre l'entrée et la sortie est alors au max), Donc la valeur n'a pas d'influance, par contre, quand tu le baisse, tu augmente beaucoup plus rapidement la resistance ...Donc comme le dit Ziggy, inutile alors de regarder les grauations -5, -6dB etc...
Je suis pas sur d'etre tres clair?!!!!
Autre point important sur 1 potar, c'est sa courbe: lineaire ou logarytmique... evidement en sono, c'est le log qui domine...si c'est pas la bonne courbe, tu as un reglage qui s'ecroule tout d'un coup.
Voilà, voilà...

Avatar du membre
Globe
Modo
Modo
Messages : 1878
Enregistré le : 5 avr. 2004, 19:51
Localisation : Mons, Belgique
Contact :

Message par Globe » 19 mai 2004, 19:49

Merci Pascal pour ta réponse.

Je pense avoir tout compris!

Maintenant, imaginons que le potentiomètre d'origine ait été un 50KA. N'ayant pas de 50 KA sous la main, je le remplace par un 10 KA. Lorsque le potentiomètre est à fond de course, là aucun changement. Mais lorsqu'on le baisse, l'atténuation sera moins forte. Est-il possible que "le son" passe encore malgrès que le potentiomètre soit à son niveau minimum?

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13811
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Message par ziggy » 20 mai 2004, 0:25

un potentiomètre n'est rien d'autre qu'une résistance:
donc à un bout de la course la résistance sera 0 et à l'autre la valeur maxi

donc en passant par cette résistance maxi, il y aura toujours encore du son (un tout petit peu...donc plus ou moins selon la valeur résistive) en sortant

quand on veut qu'il n'y a plus rien en bout de course il faut le chanter avec la référence 0 Volt (donc avec la masse)

Avatar du membre
akarien
Habitué
Habitué
Messages : 116
Enregistré le : 7 févr. 2004, 19:19
Localisation : Plaisance du Touch (31)

Message par akarien » 24 mai 2004, 12:40

Vous vous en sortez tous bien pour des non-électroniciens !!! 8)
Il y a beaucoup de vrai dans tout ce que vous dites.

Je vais seulement préciser:
1) il faut toujours remplacer un potar par une valeur identique lorsqu'on utilise du matériel calibré.
Deux cas:
a) un variateur de lumière: 3 états allumé/éteint/réduit.
Ici la valeur n'a pas une grande importance. Il faut seulement respecter l'état allumé et l'état eteint (selon le montage un potar trop fort ne permettra pas d'allumer à pleine puissance, dans d'autres cas on ne pourra pas eteindre. Idem avec un potar trop faible). L'état intermédiaire "réduit" n'est pas influencé.

b) un appareil calibré: (table de mixage: master volume, préamp gain, PFL, Aux send, etc..etc... idem ampli: potar volume)
Le potentiomètre est associé à une échelle graduée et doit respecter un niveau d'atténuation (ou d'amplification) à chaque graduation.
Si tu remplaces par un potar d'une autre valeur que l'origine, ta graduation est faussée et les niveaux ne sont pas respectés.

Dans ton exemple volume master: tu as 100% de chances que le niveau 0dB soit faux. Donc toute ta chaine de calibration est faussée. Je ne peux pas prédire si 50K pour 10K augmente ou diminue le niveau (à 0dB) car cela dépend du montage. (Idem si tu remplaces un 50K par un 10K).
On n'utilise pas le potar directement sur le signal, mais plutot comme commande du gain d'un préampli, donc ton master volume va agir sur le gain de l'ampli de sortie de table.
Ceci a l'avantage d'éviter les pertes en fréquence dues à la mauvaise qualité et au vieillissement du potar. Par contre, ton potar fait varier une tension qui commande le gain de ton ampli de table, cette commande si elle est trop forte peut faire saturer ton ampli de sortie => distortions, dépassement du niveau max indiqué par le constructeur (+4db par ex.), donc risque pour ton ampli de puissance, etc...

Comme dit également par Pascal, il y a des potars linéaires, et des potars logarithmiques. Ton potar est logarithmique car il est marqué 10KA, A pour acoustique (sinon ils sont marqués avec le Oméga qui signifie Ohm ou simplement 10K). L'effet du linéaire est que tu as l'impression que lorsque tu augmentes le volume il ne se passe rien, puis tout d'un coup, lorsque tu es presque en fin de course, le volume se met à partir violemment. Difficile à maitriser et à régler, impossible de faire de fading. C'est pour celà qu'ont été créés les potars logarithmiques.

Conclusion, on peut se dépanner avec un potar d'une autre valeur, mais il faut acheter le bon composant dés que possible.
Autre remarque: je suppose que tu as un potar stéréo, car sinon, tu aurais tout de suite vu la différence entre la voie droite et la voie gauche! :wink:
Ces petits rien qui font tout... ou presque! 8)

Avatar du membre
Globe
Modo
Modo
Messages : 1878
Enregistré le : 5 avr. 2004, 19:51
Localisation : Mons, Belgique
Contact :

Message par Globe » 24 mai 2004, 18:15

Bonjour Akarien,

Merci pour ta réponse. Je sens que je vais me faire un p'tit "livre" technique avec toutes tes réponses et celles de Ziggy. Ca peut tjs servir!

Pour ce qui du potentiomètre, c'était effectivement un stéréo. Donc, pas de possibilité d'entendre une différence...

Par contre, un petit point m'intrigue...
J'avais cru comprendre qu' un potentiomètre noté KA était un potentiomètre linéaire et qu'un potentiomètre KB est logarythmique.
Apparement, j'avais mal compris. Peux- tu me confirmer cela?
Merci

Avatar du membre
akarien
Habitué
Habitué
Messages : 116
Enregistré le : 7 févr. 2004, 19:19
Localisation : Plaisance du Touch (31)

Message par akarien » 25 mai 2004, 16:29

Selon une doc ALPS (visible sur le site de radiospares.fr -> potentiometres audio) le sigle A est utilisé pour les potars logarithmiques, et B pour les potars linéaires.

J'avais oublié cette notation KB, tu fais bien de me le rappeler. Et dans le doute, je suis allé vérifier sur un site "officiel"...
Donc KA pour logarithmique, ou Audio, ou Acoustique, comme tu veux :wink:
Ces petits rien qui font tout... ou presque! 8)

Avatar du membre
Globe
Modo
Modo
Messages : 1878
Enregistré le : 5 avr. 2004, 19:51
Localisation : Mons, Belgique
Contact :

Message par Globe » 25 mai 2004, 18:57

Merci Akarien,

J' avais effectivement mal compris! Maintenant tout est clair!

Répondre