correspondance filtre dichroique et gleatine

Posez ici vos questions concernant les lights et/ou postez vos idées éclairées...
Répondre
jack2m
Habitué
Habitué
Messages : 115
Enregistré le : 25 avr. 2017, 18:17
Localisation : Tarn

correspondance filtre dichroique et gleatine

Message par jack2m » 4 janv. 2024, 19:05

Bonjour,

est ce qu'il existe une table de correspondance entre les filtres dichroiques que l'on trouve dans certaines lyres et les références de gélatines type Lee/Rosco/GAM etc...?
Avec un exemple ce sera peut etre plus clair: j'ai des lyres colorspot 575AT de chez Robe, à quelle référence de gélatine correspond la couleur rose sur une des roues de couleur? MagicQ à toutes les références et ajuste automatiquement les lyres et PAR led en RGB ou CMY.
Merci

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 14474
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

correspondance filtre dichroique et gleatine

Message par ziggy » 4 janv. 2024, 20:10

Hello Jack
je pense que ton idée d'une éventuelle correspondance/référence c'est du temps perdu, car ça n'existe pas...
mais même si cela existait, ce ne serait pas vraiment relevant mais toujours juste approximative
je veux te donner juste une paire d'exemple pour "illustrer" ma pensé...
prenant le jaune le plus classique et plus primaire qui existe...
en RGB, le jaune fera du 100% red + 100% green et 0% blue... dans certaines consoles et logiciels tu as aussi le choix des couleurs selon les références Rosco ou Lee etc.... (exemple le Lee 101 correspondrait au "jaune pur"
MAIS si tu prends n'importe quels trois projecteurs à Led RGB tu verras que tu obtiendras trois jaunes différentes.... et si tu prends trois lyres ou projecteurs avec des filtres à verre dichroïque tu verras là aussi trois jaunes différentes...
enfin, si tu as dans ton kit trois ou quatre références de Par-à-Led de fabricants différents, tu te rendras très rapidement compte qu'il faut judicieusement modifier les mélanges RGB de chacun pour obtenir des couleurs à peu près uniformes pour tous...
on peut même aller plus loin encore : quand tu prends un rouge primaire comme le 026 ou le 106 de chez LEE , ou en dichroïque 35600, ou le Rosco SuperGel R24 ou R26, déjà tu auras une légère différence entre tous ces rouges primaires (et pareils si tu prends des filtres dichroïques en verres de deux fabricants différent pour le rouge primaire, tu obtiendra des nuances différentes)
maintenant si tu prends un projo à Led en simple RGB et tu verras que le rouge tout seul ne s'approchera même pas de loin du véritable rouge des gélatines et filtre dichros...
etc etc etc

les raisons sont multiples !!
primo la source y compte car selon sa température elle produira un blanc spécifique et se différent d'un autre blanc (et cela compte vraiment beaucoup)
la source peut être une lampe tungstène avec une température comprise entre 2000 et 3500k (grossomodo)
la source peut être une lampe à déchargé ! généralement autour des 5000 à 6000k; et allant même jusqu'à 10000k
une source de Led est encore une fois complètement différent des autres déjà nommées...
par exemple reproduire un véritable rouge avec une Led est extrêmement difficile car la source est déjà très froide; et à contrario reproduire avec un projecteur halogène la pureté du bleu que peut te faire une Led est chose (presque) impossible... !! ton plus beau bleu de l'époque "trad" avec du Lee 119 ou le 195 ou même un profond Tokyo Blue (071) ou Deeper Blue (085) etc aura toujours l'air un peu crade et fade à côté d'une bonne source Led Osram ou autre en pure Blue

et puis il ne faut pas oublier que la coloration avec des gélatines ou filtre dichro est une synthèse soustractive (plus on en mets plus on approche le noir); tandisque la coloration avec des Leds est une synthèse additive (comme les couleurs d'un prisme etc) => plus on en mets plus approche le blanc
coloration.jpg
synthese-additive.png
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

jack2m
Habitué
Habitué
Messages : 115
Enregistré le : 25 avr. 2017, 18:17
Localisation : Tarn

correspondance filtre dichroique et gleatine

Message par jack2m » 5 janv. 2024, 11:52

OK, merci pour ta réponse. Il ne me reste plus qu'à installer mes machines et à faire mes palettes de couleurs.

En pratique, comment ça se passe la préparation des gros spectacles justement pour ajuster les couleurs entre les différents projecteurs? (juste par curiosité) J'imagine que tout est préparé par avance sur PC

gluglu
Chef-Equipier
Chef-Equipier
Messages : 726
Enregistré le : 8 juin 2005, 19:28
Localisation : Territoire de Belfort 90

correspondance filtre dichroique et gleatine

Message par gluglu » 5 janv. 2024, 21:03

Hello

Normalement oui l’idée est de préparer en avance des palettes de couleurs puis le jour J tu n’as plus qu’à faire les retouches pour harmoniser entre les différents projo

Par ex tu allumes tt en vert et tu corriges jusqu’à que tu ai le même vert sur tout tes projo en réel et tu update tes palettes.

Il y a aussi des projo ou tu peux mettre des offset ou calibration de couleur directement dans le projo
( ça en général c’est plutôt pour harmoniser les couleurs sur une même série de machine, ex suivant les lots les leds de même marque peuvent avoir de légères différences)

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 14474
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

correspondance filtre dichroique et gleatine

Message par ziggy » 5 janv. 2024, 21:54

Hello
oui, le Gluglu a déjà dit le principale : TOUT passe par les palettes
la première chose quand je rentre de nouveaux projos c'est de modifier et corriger les palettes de base d'usine dans mon contrôleur ou software (notamment et surtout les couleurs mélangé... mais aussi un peu pour les couleurs pures) et puis j'ajoute et complète les palettes perso en sorte que les nouveau projos se "marient" bien avec le kit existant !
les différences les plus flagrantes se trouvent toujours sur les couleurs et les mélanges chaudes (les ambres, oranges, jaunes, ocres etc etc)
les couleurs froides donnent généralement moins de soucis
une chose très importante aussi c'est de bien calibrer les blancs pour que tous les projos s'harmonisent bien entre eux... (notamment l'aspect froid et chaud !!!)

Répondre